We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

"Face aux Barbares" de Laurent Lasne : une démarche passionnante, mais des redites et trop de références

5 0 2
18.01.2019

LIVRE

Face aux Barbares

de Laurent Lasne

Ed. Le Tiers Livre

RECOMMANDATION

BON

THÈME

Par cet essai, qui fait suite à un premier travail publié en 2015, chez le même éditeur, « Uber, la prédation en bande organisée », lLaurent Lasne a l’ambition de « refonder les sources et les potentiels des modèles coopératifs », comme l’affirme, dans sa préface, le professeur Dominique Boullier.

La plateforme américaine de voiture avec chauffeur UBER, « qui vise surtout à créer de la valeur actionnariale », et la coopérative de taxis parisien Gescop-Alfa, servent de fil d’Ariane à l’ouvrage. L’auteur s’efforce d’y dresser un état des lieux exhaustifs de l’économie sociale, depuis les prémices de l’association, dans son sens entrepreneurial, avant de s’attacher à la réception politique des « innovations disruptives ». Il estime, que celles-ci sont, aujourd’hui, dominées par la finance, qui a confisqué la « contre-culture nomade et communautaire des jeunes étudiants en informatique » des années soixante-dix. Ceux-ci aspiraient à créer les outils d’une société horizontale fondée sur le partage de l’information. Mais cette économie du partage, source de sociabilité, n’a pas résisté à l’émergence de plateformes prédatrices qui exploitent la coopération humaine. Les deux........

© atlantico